Editorial

                   Bienvenue sur notre nouveau site web. Nous souhaitons, par le biais de ce formidable outil de communication qu’est internet, renforcer les liens Parents-Enfants-Ecole et valoriser le travail de nos élèves. Et comme tout autre site web, le notre sera appelé à s’enrichir et à s’améliorer afin de répondre à vos attentes. Donc n’hésitez pas à nous faire part de vos remarques.
                     El Fath c’est d’abord une école maternelle et primaire privée bâtie sur une superficie d’environ 2000m². Fondée par M. Benchekri Abdeslem en 1966, l’école était considérée, à cette époque, comme étant l’une des premières écoles à Rabat à dispenser un enseignement bilingue : arabe et français.  Au fil des années, l’école a su évoluer, s’adapter et relever de nouveaux défis.
                   C’est un autre regard sur l’enfant considéré comme une personne avec ses propres possibilités et non seulement comme un élève à enseigner. C’est un milieu à créer, des outils à lui donner pour qu’il puisse être l’acteur de ses apprentissages et de son devenir. D’où notre décision de rejoindre le réseau OIECEC-Canada (Organisation Internationale des Ecoles Communautaires Entrepreneuriales). Parce que entreprendre et s’entreprendre s’apprend dés le plus jeune âge. Notre école est la première école entrepreneuriale à Rabat.
                 Parce que nous croyons qu’une utilisation intelligente des nouvelles technologies permet d’impacter  positivement  l’apprentissage des enfants, toutes nos classes sont équipées, depuis 2013, de Tableaux Blancs Interactifs (TBI) afin de permettre à nos enfants d’entrer de plein pied dans le XXIème siècle.
                    Notre philosophie ne consiste pas en un système, une organisation, un ensemble de règles et de procédés, mais c’est essentiellement :
  • un esprit pour l’éducateur,
  • un mode de vie pour les enfants
                      Pour nous, l’école n’a guère que deux enjeux majeurs :
  •     Développer la solidarité et un respect d’autrui, sans lesquels on ne peut vivre ensemble ni construire un ordre mondial  équitable.
  •     Construire des outils pour rendre le monde intelligible et aider à comprendre les causes et les conséquences de l’action, tant individuelle que collective.